Mangez à moindre coût : comprenez les dates de péremption

Mangez à moindre coût : comprenez les dates de péremption

admin No Comment
Conseils

Parmi les dépenses quotidiennes du ménage, celles consacrées à la nourriture figurent en tête de liste. C’est cette partie qu’il faut maîtriser en premier lieu pour garder sa finance en bonne santé et élargir son espace budgétaire à la fin du mois. Une astuce sur comment s’y prendre et éviter ainsi les gaspillages, bien comprendre les dates inscrites sur l’emballage de nos produits alimentaires.

La Date Limite de Consommation (DLC)

Elle est reconnaissable par la mention « à consommer jusqu’au ». Elle figure surtout sur les produits frais et les produits périssables (yaourts, viande hachée, etc.). Notez qu’il est dangereux pour la santé de consommer ces produits passé cette date. Ces produits sont à consommer impérativement avant cette date. Faites gaffe à ne pas la rater quand vous faites vos courses.

La Date Limite d’Utilisation Optimale (DLUO)

Cette date est quant à elle reconnaissable par la mention « à consommer de préférence avant le » (ou best before). Il ne faut pas s’en faire, ce produit alimentaire est encore consommable même passé cette date, sans qu’il ait des effets nocifs sur la santé. La seule modification est liée à la texture, le goût et la teneur en vitamines et autres. Faites ainsi gaffe à ne pas jeter ou à se précipiter à manger ces produits à cette date. Aussi, les supermarchés bradent le prix des produits à DLUO à l’approche de cette date, guettez-la et précipitez-vous aux rayons pour faire des économies.

Autres astuces : les denrées non périssables

Il existe des produits qui se conservent sur plusieurs années, comme les pâtes, le riz, le sucre ou le sel. N’hésitez pas à en acheter en grande quantité et à les conserver (convenablement) sur plusieurs mois ou même années, pour s’épargner des retombées de l’inflation.

Laisser une réponse